Enfer et Paradis

«Comment pouvons-nous être sûr que le paradis et l’enfer existent?»

Glodie, Coulommiers

Parce que sinon, la seule explication à notre existence et à tout ce qui existe est le hasard: que la matière et le mouvement aient décidé de surgir du néant à un moment donné. Au contraire (et je te cite ici l’apôtre Pierre), s’il y a bien un Dieu créateur, alors il y a aura bien aussi une justice finale et définitive: l’éternité dans sa présence glorieuse ou alors l’éternité loin de lui; dans les deux cas, c’est nous qui l’aurons choisi. Dieu nous laisse libres d’accepter ou non le sacrifice de son fils, notre-Seigneur Jésus-Christ.
C’est vrai qu’aujourd’hui, beaucoup de gens et même certains chrétiens trouvent l’idée de l’enfer révoltante; si Dieu est amour, disent-ils, pourquoi enverrait-il des gens au supplice éternel? C’est qu’il est aussi un Dieu de justice. Sur cette terre, il y a des justes qui périssent jeunes et des tyrans sanguinaires qui vivent une longue vie sans être inquiétés. La pleine justice n’est pas de ce monde. Dieu la rendra dans le monde à venir. Et il est difficile de croire que son amour est si grand qu’il ne fera plus de différence, au jour du Jugement, entre mère Teresa et Mobutu ou Adolf Hitler.
Tout cela est écrit dans la Bible. Si tu veux être sûr, cependant, il faut la foi. L’as-tu reçue ou demandée?

Scroll To Top