La paix, un concept ou une personne?

Dans le sillage du confinement et la pandémie du Coronavirus, difficile de ne pas succomber à la panique ou au désespoir. C’est donc au cœur de la tempête que la paix se révèle être une précieuse alliée; comment la trouver?

Si tu aimes passer du temps à lire des blogs, des médias d’actualité ou si tu es au courant des derniers sujets et tendances du moment, tu auras remarqué que la recherche de paix intérieure est un thème qui revient de manière récurrente. L’être humain, de plus en plus, est en quête de paix.

Yoga, méditation, zen attitude…

Cette recherche insatiable nourrit donc toutes sortes d’entités proposant mille et un moyens d’atteindre cette paix tant espérée: se recentrer sur soi, pratiquer le yoga, vivre en étant zen, se réconcilier avec ses parents, apprendre à se connaître soi-même, méditer tous les matins, etc. La liste est interminable néanmoins, aucun de ces moyens ne saura combler le besoin ultime de l’être humain. 

La paix, ça veut dire quoi?

Dans son ouvrage intitulé Shalom, le mot de la Bible pour le salut, la justice et la paix (Inst. Of Mennonite Studies), le professeur d’Ancien Testament Perry B. Yoder souligne le fait que la notion de paix ne traduit pas seulement une absence de violence; elle représente davantage. La paix, c’est bien plus que ça! C’est une absence de doute, de soucis, d’inquiétude. En théorie, c’est donc un concept assez idéal… et dans la réalité?

Prince de la paix

Dans une prophétie annoncée par Esaïe bien avant la naissance de Jésus, celui-ci est appelé «Prince de la paix». Car un enfant nous est né, un fils nous est donné, et la domination reposera sur son épaule; on l’appellera Admirable, Conseiller, Dieu puissant, Père éternel, Prince de la paix (Es. 9; 5). Non seulement Jésus peut nous donner sa paix, mais il est la paix incarnée, la solution parfaite. Par conséquent, alors que l’être humain recherche un concept, un idéal à atteindre, il ignore souvent que la paix tant recherchée a un nom: Jésus.

A tes côtés

La paix, loin d’être un vague concept impossible à comprendre, se résume en la personne de Jésus-Christ. Quand tu acceptes le sacrifice de Jésus pour toi, tu le laisses entrer dans ta vie: la paix est donc déjà là, disponible. Au cœur de la tempête, Jésus est à tes côtés, incarnant la paix dont tu as besoin. Et si la prochaine fois que tu sens la peur t’envahir, tu appelais Jésus à la rescousse, le Prince de la paix?

Scroll To Top